Les Optic

Le principe de la mise en oeuvre du Schéma Directeur de l'Informatisation des Lycées (SDIL), a été voté en Conseil Régional en février 2014 (délibération CR_19-14). Ce schéma doit permettre l'homogénéisation des infrastructures informatiques des lycées, préalable à la maîtrise des dépenses et à la fourniture d'un service informatique garanti aux établissements contribuant ainsi au développement des usages pédagogiques et du numérique.

Depuis juillet 2013, avec le vote de la loi de refondation pour l'école, la pleine compétence en matière d'investissement et de maintenance des infrastructures informatiques des lycées est confiée aux Régions.

Afin de favoriser le développement des usages du numérique dans les lycées, une convention signée en novembre 2013 avec les trois académies franciliennes prévoit dans son article 6 la mise en place en 2016 d'un dispositif cohérent de déploiement, de maintenance des infrastructures et des équipements informatiques et d'assistance aux usagers par la Région.

En termes de maintenance informatique, la Région mettra en place à la rentrée 2016 un dispositif de maintenance informatique relatif à un environnement numérique régional cohérent centré sur l'optimisation des infrastructures et des équipements informatiques et sur l'espace numérique de travail Lilie. A ce terme, la prise en charge harmonisée des infrastructures permettra à la maintenance informatique d'être opérationnelle.

Les opérateurs de proximité pour les technologies de l'information et de la communication (Optic)

La Région Ile-de-France rappelle son engagement fort en faveur de l'emploi francilien. Le conseil régional a , en effet, investi 1.5 millions d'euros dans la formation des emplois d'avenir.

En parallèle, la loi de refondation de l'école a transféré aux Régions la compétence en matière d'investissements et de maintenance informatique dans les lycées. Avec un parc informatique de près de 200.000 postes informatiques, la mise en place du dispositif Optic par la Région répond à un besoin en suivi du patrimoine informatique des établissements. C'est un dispositif pérenne.

C'est pourquoi, un soin particulier a été apporté à l'embauche des emplois d'avenir, dénommés Optic. La sélection des candidats offre une nouvelle opportunité à des jeunes sans diplôme de s'insérer dans le monde professionnel, tout en leur permettant d'accéder à une qualification. Ces jeunes gens, de 16 à 25 ans, sont pour la majeure partie en recherche d'emploi et en échec scolaire, avec une grande proportion de CAP/BEP et quelques profils ayant le BAC, voire plus pour les jeunes résidant dans une zone urbaine sensible ou zone de revitalisation rurale. Les Optic sont formés deux jours par semaine pour atteindre une qualification de niveau BAC ou BAC+2 dans les métiers de l'informatique (TAI : Technicien d'Assistance en Informatique ou TSSI : Technicien Supérieur de Support en Informatique).

La Région est consciente des fortes attentes des lycées en matière de maintenance informatique. Le parc régional de près de 200.000 postes informatiques est comparable à celui des grands systèmes d'information de multinationales. Au regard de l'importance de ce parc, une approche progressive est envisagée pour respecter l'objectif, à terme, de prise en charge de la maintenance. "Transférée" il y a peu, cette compétence demande encore à s'asseoir sur des moyens clairement définis. Le dispositif Optic va permettre d'amorcer la première étape. Celle-ci permettra d'établir un inventaire et de procéder au suivi des garanties matérielles. Les Optic sont le relai entre la Région et les 300 lycées du dispositif.

Les Chargés des Opérations TIC et les Optic vous accompagnent

Si vous êtes dans le dispositif Optic, vous bénéficiez d'un suivi de votre Chargé des Opérations TIC.

Il est votre interlocuteur privilégié et soutien de la Région sur le numérique et pourra vous accompagner dans vos démarches auprès de la Région sur les sujets suivants :

  • Demandes relatives à des interventions de l'Optic dans votre établissement
  • Demandes ou incidents sur les équipements actifs de réseau, serveurs ou postes de travail
  • Inventaire consolidé et demande de renouvellement des ordinateurs
  • Demandes relatives aux outils informatiques régionaux à destination des Chefs d'établissement ou des communautés scolaires (ENT, OGIL, GUEPAR...)
  • Demandes de travaux de câblage ou d'adduction en collaboration avec votre ingénieur territorial.

Suite à une demande et après une analyse technique de sa faisabilité auprès des acteurs région concernés, votre Chargé des Opérations TIC vous fait un retour sur la possibilité de sa prise en charge par la Région.

Il interagit au quotidien avec les services régionaux sur le numérique et est votre référent unique. Il assure un suivi cohérent de vos demandes informatiques et doit avoir une vision globale des besoins informatiques de votre établissement.

N'hésitez pas à le solliciter de manière privilégiée sur ces sujets.  Chaque Optic intervient une journée par semaine dans chaque lycée.

Déploiement SDIL

  • 2013/2015 : Déploiement des Optic dans 300 lycées
  • 2014/2015 : Déploiement du 1er palier SDIL "optimisation de l'existant"
  • 2016/2019 : Maintenance informatique 2ème palier SDIL "prise en charge harmonisée"

Contacts

  • GEMIN Hervé - 06.08.08.85.70
  • LE-ROY Martin - 06.86.58.60.10
  • LE TALOUR - 06.60.36.47.68
  • VERNET Pierre - 07.60.20.06.32
> [SDIL] Activites-realisables-par-un-OPTIC.pdf [184 Ko] pdf
> Fiche de présentation OPTIC.pdf [22 Ko] pdf